Centres politique, culturel, cérémonial, les marae étaient des lieux de vie hautement symbolique pour les Polynésiens. Plongez dans l’histoire de Tahiti Et Ses Îles en visitant ces sites sacrés à l’occasion de votre voyage. Ces temples à ciel ouvert, vieux de plusieurs siècles pour certains, sont uniques en leur genre. 

Marae Taputapuatea © Tahiti Tourisme

1

Marae Taputapuatea à Raiatea, au cœur du triangle polynésien

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 2017, le marae Taputapuātea est le plus grand marae de Tahiti Et Ses îles. Situé à Raiatea, l’île sacrée, à quelques kilomètres de Bora Bora, le marae Taputapuātea est le berceau du triangle polynésien. Une visite de ce lieu sacré est absolument incontournable pour comprendre son rôle majeur dans l’histoire de la Polynésie française. 

Marae de Upeke à Hiva Oa © Tahiti Tourisme

2

Le marae de Upeke à Hiva Oa et son mana sacré

Upeke est un vaste ensemble cérémoniel situé dans la vallée de Taaoa sur l’île de Hiva Oa aux Îles Marquises. Cette vallée, spectaculaire par le nombre et la concentration de ses constructions, est très importante dans la mythologie marquisienne. Le site cérémonial comprend une très grande cour, un “tohua” de plus de 50 mètres, entouré de plateformes. Partez à la découverte du Mana !

Le marae de 'Opunohu à Moorea © Tahiti Tourisme

3

Le marae de ‘Opunohu, à Moorea

Ce site est un des plus visités de l’île de Moorea. Près de 500 structures y sont répertoriées : marae, habitations, terrasses agricoles et même des plateformes de tir à l’arc. On les découvre en cheminant sur le sentier des ancêtres, une randonnée balisée. Un parcours archéologique et ethnobotanique permet de comprendre leur origine et utilisation et de connaître la faune et la flore qui les entourent. 

Marae Arahurahu © Stéphane Mailion Photography

4

Arahurahu à Paea, le plus visité à Tahiti

Situé dans la commune de Paea, au sud-ouest de Papeete, Arahurahu est l’un des marae de Tahiti Et Ses Îles les plus visités. C’est aussi l’un des plus beaux avec ses 28 mètres de long sur 17 mètres de large et son ahu de trois mètres de haut. Chaque année, des spectacles y sont organisés en même temps que le Heiva i Tahiti. Deux ti’i, placés à l’entrée, sont les répliques de sculptures originaires de Raivavae.

Manunu à Huahine © Teriitua Maoni

5

Manunu à Maeva, une construction particulière à Huahine 

C’est le dieu Tane, associé à la guerre et à la pêche, qui était adoré sur ce marae avant qu’il ne soit aussi dédié au dieu Oro. On peut y observer un ahu constitué d’une plateforme à deux gradins. Plusieurs vestiges sont visibles : un fare pote’e qui abrite un musée consacré à la culture traditionnelle et à l’archéologie, des marae, et des parcs à poissons traditionnels, toujours utilisés aujourd’hui. 

Marae Anini au bord de l’eau à Huahine © Grégoire Le Bacon

6

Anini, un marae au bord de l’eau à Huahine

Située à Parea, cette structure cérémonielle, touteen longueur, se trouve à la pointe sud de l’île de Huahine. Constitué de blocs de corail aux dimensions imposantes, il a été construit au bord du lagon. Dans ses mémoires publiées en 1818, le missionnaire William Ellis rapporte que le dernier prêtre se souvenait d’au moins 14 sacrifices humains. Après une journée plage, faites une pause dans ce lieu plein d’histoire.

Le paepae Ofata à Huahine © Grégoire Le Bacon

7

Le paepae Ofata, un merveilleux panorama sur Huahine  

Situé sur les hauteurs du village de Maeva, le paepae Ofata offre une vue imprenable sur l’île. Les paepae sont des plateformes dallées de pierres volcaniques ou de coraux, qui servaient de fondations pour des constructions. Il vaut le détour pour deux raisons : le site historique et le panorama qui embrasse toute une partie de l’île de Huahine. N’attendez plus pour ajouter cette étape à votre voyage à Tahiti Et Ses Îles.

Marae Ta’ata de Paea à Tahiti © Audrey Svoboda

8

Marae Ta’ata, un site pour les pêcheurs

Le marae Ta’ata, situé au nord de la commune de Paea à Tahiti, est composé de trois enceintes représentant trois marae pour trois chefs dont l’alliance a permis cette réunion en une seule structure. Lieu cérémoniel et sacré de la plus haute importance, ses pierres conservent précieusement le souvenir et l’âme de l’histoire polynésienne.

Pierres d'un marae, lieu sacré_©_Teriitua Maoni-

9

Māha’iātea, le plus grand site historique de Tahiti Et Ses Îles

En bord de lagon sur l’île de Tahiti, à Papara, le marae Māha’iātea était à l’époque le plus grand de Polynésie française. Les navigateurs européens qui ont pu l’observer parlent d’un édifice de 80 mètres de long sur 26 mètres de large et haut de 17 mètres. Le capitaine Cook a décrit un «spécimen magnifique d’architecture indienne », sa structure pyramidale lui rappelant les temples mayas.

Marae de Tahiti Et Ses Îles© Tahiti Tourisme

10

Marae Tefana i Ahura’i a Tama, à Faa’a

Le marae Tefana i Ahura’i a Tama est situé à Faa’a, aux portes de Papeete, sur l’île de Tahiti. C’est un marae ancestral de constructeurs de pirogues. Ce lieu de culte a été érigé en l’honneur du dieu de la création nommé Ta’aroa. Le nom de ce marae fait référence à la famille royale, à l’époque du prince Teriivaetua i ahura’i.Très bien conservé, vous avez là un bel aperçu d’un lieu de prière traditionnel.

12 résultat(s) sur 15
Afficher la carte
Site et monument historique

Site Te Aitua

Site et monument historique

Marae To Maru (Ton Ombre)

Site et monument historique

Ti’i De Taaoa Et Site De Upeke

Gratuit
Site et monument historique

Marae Mataura

Gratuit
Site et monument historique

Marae Tefana I Ahura’i

Site et monument historique

Marae De Opunohu Et Sentier Des Ancêtres

Gratuit
Site et monument historique

Marae Taputapuatea

Gratuit
Site et monument historique

Site Archéologique De Kamuihei

Site et monument historique

Marae Tainu’u

Gratuit
Site et monument historique

Villages De Vaipaee, Hane Et Hokatu

Site et monument historique

Marae Ta’ata

Site et monument historique

Paepae Piki Vehine – Temehea Tohua

Réduire la carte
Masquer

Ce contenu vous a été utile ?